82000 ha de maïs transgénique en Afrique du sud produisent peu ou pas de grain !

Monsanto reconnaît une''panne'' lors du processus de fertilisation des semences en laboratoire.

A quand la grande ''panne'' entrainant la famine ? (http://www.infogm.org)

Lorsque le Prince Charles affirma que des milliers de paysans indiens se suicidaient après avoir utilisé des OGM, il lui fut reproché de jouer sur la peur.

En fait, c’est encore PIRE que ce que l’on craignait.

Un très fort prix des semences OGM par rapport aux semences traditionnelles et des prêts souscrits pour les payer,voilà la raison de ces suicides.

Les semences ogm n'ayant pas tenu leurs promesses, les paysans sont incapables d'honorer leurs dettes. (http://www.amisdelaterre.org/Le-genocide-OGM.html)

Le biochimiste français Eric Séralini affirme que ses recherches montrent que l'herbicide Roundup est dangereux pour l'homme et son environnement.

Il peut tuer des cellules humaines à des doses infinitésimales.(France 24, 19/04/2009)

En Géorgie(Etats-Unis), 50 000 hectares gravement infestés d’amarantes :

Cette herbe devient résistante au roundup.

Il est difficile d’imaginer une mauvaise herbe plus incontrôlable que l’amarante.

"C’est bien la mauvaise herbe qu’on ne veut pas voir dans son champ, elle domine tout", explique Stanley Culpepper,spécialiste des mauvaises herbes à l’université de Géorgie.

L’amarante peut produire 10 000 graines en une fois, résiste à la sécheresse et peut atteindre trois mètres de haut.

C’est une mauvaise herbe qui étouffe très facilement les arbustes de coton.

Aujourd’hui, les agriculteurs américains peinent à trouver un herbicide qu’ils puissent épandre sur les amarantes dans les plantations de coton.

Arrêtons cette folie ! http://www.france24.com

Roundup, le désherbant qui nous fait mal