Dans son entretien à la presse, M. Bourdouleix déclarait : « La laïcité c'est éventuellement de ne donner le vendredi ni poisson ni viande halal » et bien soit, appliquons cette règle aux animations de Noël à Cholet.:

Ni crèche, ni chorba Place Travot !

            À toutes fins utiles, rappelons que le Front de Gauche proclame que la laïcité est un pilier de la République et la condition du vivre ensemble. Aucune religion ne doit être mise à l'index au prétexte de laïcité comme le fait régulièrement la droite à propos de la religion musulmane. Néanmoins, au nom du principe de neutralité de service public, les usagers de celui ci ne peuvent réclamer de traitement particulier pour motifs religieux.

 

            Comme le propose le programme du Front de Gauche « L'Humain d'abord » et notre candidat commun à l'élection présidentielle Jean Luc Mélenchon, la laïcité n'a rien à voir avec la stigmatisation de certains de nos compatriotes par rapport à d'autres. Au contraire elle assure la liberté de conscience et de culte, l'égalité des citoyens en tout domaine sans discrimination d'aucune sorte. Étrange laïcité en effet que celle du premier magistrat de Cholet qui ne l'invoque qu'en référence à l'Islam. On attend toujours l'engagement du député de la 5è circonscription de Maine et Loire en faveur de la présence dans chaque commune de sa circonscription d'une école de la République: publique, laïque et gratuite, à ce jour de Décembre 2011, il en manque toujours 9 sur 26 communes soit 35%!

 

Cholet, le 8 Décembre 2011,

Aurélie Monrouzeau (titulaire), Christophe Airaud (suppléant), candidats Front de Gauche sur la 5è circonscription de Maine et Loire.