Le 11 novembre 2008, 9 personnes suspectées d'avoir provoqué plusieurs dégradations contre les lignes TGV ont été mises en examen pour faits terroristes. Le village de Tarnac, lieu de résidence des suspects, est envahi par des forces de polices considérables. Crime: ils auraient posés 2 crochets en fer sur une ligne à caténaire. il a été démontré que cet acte était sans aucun danger pour le TGV. Aucune preuve. Incohérence des rapports de la brigade antiterroriste.

Et aujourd'hui, avec les élections, qu'elle est l'ambiance à Tarnac. Une vidéo qui permet de comprendre comment on peut être rural et de gauche, la vraie!

 

 

 


La campagne à vélo - EP#14 : "L'économie, c'est... par Lacampagneavelo