02 avril 2013

Tous pourris - Cahuzac, mon copain, mais pas Robespierre

Jérôme Cahuzac a reconnu les faits. Lui qui avait accusé Médiapart en diffamation, lui qui avait rugi son innocence aux quatre coins de la jungle politicienne, a enfin avoué. Il a détenu des comptes à l’étranger, en Suisse et ailleurs. Cet argent peut dès lors être suspecté d’avoir facilité évasion fiscale ou blanchiment. Cahuzac s’est fait prendre. Il va donc être considéré comme un nul par ses pairs.  Jérôme Cahuzac, mais tant d’autres avant. Tant d’autres, de droite comme de gauche, qui ont fait l’objet de rumeurs, souvent... [Lire la suite]
Posté par alterre à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]