16 février 2012

Sarkozy se présente défenseur de la finance.

"quand on dit à la presse anglaise qu'on est libéral et quand on vient expliquer aux Français que l'ennemi c'est la finance, on ment. http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/sarkozy-hollande-premieres-salves-7000455.html Cette attaque du candidat de l'UMP envers François Hollande explique clairement le positionnement du postulant de la République. Il est est libéral. Aucune de ses affirmations ne peut contredire cette affirmation. Il est donc un défenseur de la finance, celle qui a mis le monde productif et... [Lire la suite]
Posté par alterre à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2009

ÉTATS-UNIS - La télé-réalité comme nouvelle formule de licenciement ?

Transformer le licenciement sec en télé-réalité : c'est la dernière trouvaille des concepteurs d'Endemol aux États-Unis... Le jeu s'intitule Someone's Gotta Go (Quelqu'un doit partir) et devrait être diffusé sur la Fox, chaîne de l'impitoyable Rupert Murdoch. Pas très étonnant. À l'image des programmes à élimination, Someone's Gotta Go va proposer aux salariés d'une entreprise en difficulté de décider chaque semaine qui doit prendre la porte et qui mérite d'être mieux payé. Une jolie partie de massacres au pays de Walt Disney, où même... [Lire la suite]
Posté par alterre à 22:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mars 2009

Contre le libéralisme autoritaire,

Philippe Meirieu Professeur en sciences de l’éducation à l’université LUMIERE-Lyon 2 On connaît les principales mesures venues, depuis plus d’un an, mettre à mal l’institution scolaire française : nouveaux programmes de l’école primaire qui, au prétexte de renforcer les « apprentissages fondamentaux », font de l’élève une « machine à exercices » et privent les enfants défavorisés de l’accès à la signification des tâches et de la culture scolaires… disparition programmée des RASED qui pouvaient apporter aux élèves en... [Lire la suite]
Posté par alterre à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 février 2009

Droite-Gauche : Quelle différence ?

Qu’est-ce qui différencie les partis de Gauche? Je ne répondrai pas à cette question dans cet article, car il me semble plus important, dans un premier temps, d’aborder les notions de droite et de gauche.  Nombreuses sont les personnes qui ne se retrouvent plus en politique. Les cartes ont été tellement brouillées qu’il devient de plus en plus difficile de donner un sens aux mots. Qui est à droite, qui est à Gauche? La droite et la Gauche, qu’est-ce qui les différencie? Peut-on... [Lire la suite]
Posté par alterre à 15:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 décembre 2008

Mort d’Ilyès : crime d’état ?

Ilyès , 3 ans est mort, victime d’une erreur de soins à l’Hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris. Erreur humaine. L’enquête nous dira précisément, si elle aboutit, les conditions qui ont mené à ce drame. De prime abord, il semble que la qualité du personnel médical soit hors de cause, tant la compétence, l’expérience, y sont reconnus. Toutefois, il y a eu erreur humaine. D’une façon toute imbécile, l’infirmière qui a commis et reconnu l’erreur, a été mise et maintenue en garde à vue. Comme si , dans la douleur qui... [Lire la suite]
13 décembre 2008

libéralisme et bourse - toujours plus fort

50 milliards de dollars c'est le montant de la fraude réalisée par l'une des sommités du libéralisme, Bernard Madoff. Ce personnage inconnu des français est une référence mondiale en matière de bourse. Le fin du fin, c'est que Bernard Madoff risque jusqu'à 20 ans de prison et une amende de 5 millions de dollars, soit 1/10 000 ème du détournement. Et certains croient encore à l'honnêteté de ces gens là. http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?news=6186417 Pour mieux évaluer la fraude,... [Lire la suite]
21 novembre 2008

BRETTON WOODS, CRISE DU CAPITALISME ET SOCIALISME

Le 22 juillet 1944, quelques semaines après le débarquement alliés du 6 juin, était signé dans une petite ville du New Hampshire aux US, Bretton Woods, après une conférence internationale qui dura 3 semaines et à laquelle participa 44 pays, un accord « pour décider de la façon dont ils (les 44 pays) allaient travailler ensemble pour régler les problèmes monétaires de l’après guerre ». C’est la puissance montante de l’époque, les US, qui gagnèrent ce bras de fer, et son représentant Harry Dexter White. Celui-ci fut d’ailleurs... [Lire la suite]
Posté par alterre à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 novembre 2008

Les naufragés de la monnaie - petit conte pour comprendre la monnaie

            Neuf naufragés se réorganisent en société sur une île déserte. Après quelque temps, pour éviter les pesanteurs du troc, ils songent à instaurer l'usage d'une monnaie. Pas de problème. Martin est banquier ! Il taille aussi sec des billets dans de vieux chiffons.                      « J'ai de l'or dans ce baril, donc l'argent est à moi », clarifie Martin avant de distribuer 1 600 euros en tissu. « Je vais vous... [Lire la suite]
Posté par alterre à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2008

Le plan de sauvetage : l'ultime pillage de Bush

article publié le 7/11/2008auteur-e(s) : Naomi Klein Par Naomi klein – 29 octobre 2008 Dans les derniers jours avant l’élection, bien des républicains semblent avoir abandonné la lutte pour le pouvoir. Mais ne vous y trompez pas, cela ne veut pas dire qu’ils reculent sur tous les fronts. Si vous voulez voir de l’authentique huile de coude républicaine, regardez donc l’énergie qu’ils consacrent à jeter par la fenêtre une part considérable des 700 milliards de dollars du plan de sauvetage. Lors d’une récente audition de la... [Lire la suite]
Posté par alterre à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 octobre 2008

Choletais - nos élus ont-ils souscrit des produits financiers "toxiques"

Cinq milliards d'euros pour les collectivités locales, c’est la somme que le gouvernement a proposée lundi pour son plan de sauvetage des collectivités locales. C’est que certains élus, trouvant probablement leur mission trop banale, ont cédé aux sirènes de banquiers peu scrupuleux quant à la gestion des fonds publics. Et pour le Choletais, qu’en est-il? Nous savons la Communauté d’agglomération du Choletais (CAC) fort endettée. De plus, nous connaissons l’irrésistible attrait qu’ exercent les propositions américaines envers Gilles... [Lire la suite]