06 février 2010

Je le confie à la toile,

La grande toile du progrès, Afin qu'il tisse les voiles... De la solidarité, Et qu'il rayonne aux ondes... De l'humanité. Je suis Professeur des Écoles Dans un petit village de l'Eure, Trois cents âmes y demeurent, Et vingt-six élèves à l'école.. Une classe, dite « unique », Mais cinq cours , dits multiples... Dans cette école une chance, Un p'tit morceau de bonheur, Qui s'écrit avec ces trois lettres : Employée de la Vie Scolaire... Pour l'Education... [Lire la suite]
Posté par alterre à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2009

Poésie et musique Franco-kurde - samedi 18 avril

Lecture-concert Poésie et musique Franco-kurde, samedi 18-04, 19h30 à Angers, à l'Art Café, 66 rue de Baudrière.      Poèmes de Yachar Dogan  dits par  Dominique Poupard  Musiques et chants par  Ali Budak.  
Posté par alterre à 10:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 mars 2009

Quand on est fauchés ...

Quand on est fauchésComme les blés,On a l'estomacDans les talonsMais les talonsFoulent les blésEt d'oeillets en coquelicotsEscaladent la Voie Lactée. Quand on est fauchésComme les blés,L'esprit bat la campagne,Et se cogne contre les mursMais la musique s'évadeD'entre les prisonsEt souffle des plaintesA faire pleurer les peupliers. Les blés relevésPorteront l'espoirDe tous les fauchés,L'âme en bandoulière,Ils n'auront plus peur Du noir. Dominique Poupard.
Posté par alterre à 20:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
27 avril 2008

Ceux...

Ceux à qui on dit: « Tu n'as pas d'allure! »Ceux que l'on jette en pâturePense droit, obéis à la loiAbsents au repas des rois Ceux qu'on maniganceCeux qu'on balanceDans le vent du CAC 40Le suicide en vente Ceux qu'on lève le matinDans une lumière de chienPour ramasser les poubellesSans papiers à tire d'ailes Ceux qui murmurentBlottis entre les mursLa peau noire en berneDes je t'aime à en perdre haleine Ceux qu'on regarde de hautParce qu'ils ne sont pas beauxLes rides arrivées trop tôtParce qu'ils sont en trop Ceux qui... [Lire la suite]
Posté par alterre à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2008

Quand les nazis sont venus .....

Le texte de Mickaël m'a fait repenser à ce poème de Martin Niemöller, prêtre  protestant anti-nazi ayant connu les camps de concentration. Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n'ai rien dit, car je n'étais pas communiste. Quand ils sont venus chercher les sociaux-démocrates, je n'ai rien dit, car je n'étais pas social-démocrate. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n'ai rien dit, car je n'étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les Juifs, ... [Lire la suite]
Posté par alterre à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2008

Une vie (Yachar Dogan)

Une vie .  Une vie réduite Une vie séduite Une  ville dort Dans son ravin Meurt de peur . Mine de tunes brassées L’or roule Sous les tables sous le sable chaud Dressé sur la famine ancestrale De mêmes fables et si affables Qui ont servi aux lavages des cervelles . Corbeau et renard amis d’un instant Tyran et démocrate même séisme  Et les aristocrates chats du système Les Chômeurs se lézardent  saignant Les portes de la vie fermée à double tour... [Lire la suite]
Posté par alterre à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 juillet 2007

Chut! Silence, on meurt....

Chut ! Silence, on  meurt...         Silence, on meurt dans le soleil éclatant de Tchéchénie, d'Irak et de Palestine... Conflits oubliés par le silence étourdissant des Sarkosy, Poutine et Bush...     Silence, on meurt dans les ghettos, au pied des immeubles, à rêver d'impossibles vacances. Le béton est chaud au soleil.     Silence, on meurt dans les prisons françaises. Agglutinés dans la sueur, les hurlements  du soir réclament  l'herbe fraîche, la peau d'une femme, le... [Lire la suite]
Posté par Poup24 à 13:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :