13 septembre 2008

Amérique latine : la stratégie libérale de destabilisation

Stratégie du chaos en Bolivie Le 10 septembre, à un jour du trente-cinquième anniversaire de la mort du président chilien Salvador Allende, le chef de l’Etat bolivien Evo Morales a déclaré persona non grata l’ambassadeur américain Philip Goldberg. Il ne s’agit pas là d’une décision artificiellement symbolique. Elle est intervenue après le sabotage d’un gazoduc, dans le Département de Tarija, par des extrémistes d’une opposition bolivienne avec laquelle le diplomate entretenait des contacts étroits. lire la suite ... [Lire la suite]
Posté par alterre à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,